La sortie d’un nouveau modèle de chaussures de trail Hoka est toujours un événement. Avec un titre : « survolez les sentiers » et un nom : Zinal, on imagine la volonté de la marque d’accroitre sa popularité au sein du peloton de trailleurs déjà bien présent avec un modèle phare comme la Speedgoat. Le programme est cette fois-ci différent avec une chaussure légère et dynamique parfaite pour des Trails court ou de moyenne distance Son nom ne passe pas inaperçu et on l’associe rapidement à l’une des plus belles courses de montagne du monde : la Sierre-Zinal ou aussi appelée la Course des cinq 4000.

Les caractéristiques de la Hoka One One Zinal :

  • Usage : court et moyenne distance
  • Semelle intermédiaire Profly (même technologie que sur les modèles Mach, Carbon X et Torrent) pour du dynamisme et de l’amorti.
  • Une semelle externe Vibram Litebase avec des crampons de 4mm pour une bonne accroche.
  • Un mesh léger et respirant.
  • Un drop de 4mm avec une épaisseur de 22mm à l’arrière et 18mm à l’avant
  • Un poids léger : 242g
  • La présence de la mousse Profly, d’une semelle Vibram et un poids réduit confirme les intentions de Hoka One One de proposer un modèle léger, dynamique sans oublier l’accroche et la stabilité.

Je pourrais comparer ces chaussures aux Salomon Sense Pro, Asics Trabuco Sky, Brooks Catamount ou encore les Adidas Terrex Speed Pro.

Hoka-One-One-Zinal-2021

Les premières impressions

Pour les habitués de la marque, ce modèle va être plus proche du pied (sans pour autant être étroit) avec une languette fine qui va venir envelopper le coup de pied. À l’instar du modèle Torrent 2, la Zinal n’est pas imposante au pied, elle se fait rapidement oublier. Il s’agit bien d’une paire de chaussures pour les coureurs à la recherche de performance. J’ai maintenant hâte de confirmer ces bonnes impressions sur le terrain.

nouvelles-chaussures-Hoka-2021

Les Hoka One One Zinal en action

Les chaussures ont pu être essayées sur différents terrains (du sentier technique, de la piste forestière et des quelques passages sur route) et sur des distances allant de 12 à 20km pour un total d’une centaine de kilomètres.

Dès les premières foulées, la sensation de dynamisme est bien présente, la mousse Profly fait parfaitement son travail et cela donne envie d’accélérer. Lors des passages sur route, la semelle Vibram n’est pas un handicap. En montée, le poids est un véritable atout et j’ai hâte de voir si les bonnes sensations se confirment en descente. C’est dans ce domaine que les Zinal vont être le plus bluffant. La stabilité est vraiment surprenante pour une chaussure aussi légère. Un sentiment de sécurité ressort immédiatement, il est inutile de réfléchir où l’on pose ses pieds et j’ai l’impression que ces Zinal gomment les défauts du chemin. Même sur un single technique passant du devers, à la dalle rocheuse ou de la racine humide, rien ne bouge et j’arrive rapidement à lâcher les chevaux.

Chaussures-trail-Hoka-One-One-Zinal
Hoka-One-One-Test-2021

La semelle Vibram assoit ce sentiment de sécurité, en effet elle n’est jamais mise en défaut, je n’ai connu aucune glissade ou perte d’adhérence (dans une utilisation estivale). Il faudra certainement valider ces bonnes sensations dans des conditions plus humides.

Enfin concernant la durabilité, même si l’on peut légitimement se poser la question du mesh et de l’absence de semelle Vibram au niveau de la zone médio pied, forcé de constater que les chaussures ne souffrent d’aucun signe de fatigue après 100km.

En conclusion, Hoka a su garder la bonne recette de la Torrent 2 et en s’associant à Vibram pour offrir une paire de chaussures à la fois rapide, confortable et stable pour seulement 242g.